Charentonneau

Les manifestations des associations du quartier de Charentonneau

Aujourd’hui : sur le blog de Gérard Martel 18 janvier 2011

Filed under: Blogs et sites — cgma @ 16:00
Tags: ,

A la veille de la Première Guerre mondiale, les montres se glissent encore dans la poche.  Mais cette pratique se révèle peu commode au front voire dangereux. En effet, comment les poilus, …

La montre du poilu de la poche au poignet …

*

Publicités
 

Journées du Patrimoine : Musée de Maisons-Alfort 17 septembre 2010

Samedi 18 et dimanche 19 septembre.

Cette 27ème édition des Journées européennes du patrimoine vous permettra de découvrir plus de 15000 sites publics ou privés, ouverts exceptionnellement ou proposant des animations particulières.

Maisons-Alfort – MUSÉE DE MAISONS-ALFORT

Château de Réghat 34, rue Victor Hugo – 94700 Maisons-Alfort
 
Téléphone : 01 45 18 39 50
Site Internet : http://www.maisons-alfort.fr
Courriel : amahmusee@maions-alfort.fr
Inscrit au titre des Monuments historiques
 
Château du XVIIIe s. ouvert sur un grand parc, dont la façade postérieure est classée à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Sa crypte dédiée aux vestiges archéologiques retrouvés dans la ville et ses collections sur l’histoire locale (atmosphère des guinguettes des Bords de Marne, reconstitution d’une « rue des métiers », etc) sont une invitation à entrer dans l’histoire de Maisons-Alfort et de ses habitants.

Exposition temporaire « Belle Epoque et Années Folles »

Site Internet : http://www.maisons-alfort.fr
Horaires : samedi 18 septembre 14h-18h
Gratuit


Ville de Maisons-alfort : Le musée du Château de Reghat

*

 

Journées du Patrimoine : Musée Fragonard 16 septembre 2010

Filed under: Maisons-Alfort — cgma @ 04:00
Tags: ,

Samedi 18 et dimanche 19 septembre.

Cette 27ème édition des Journées européennes du patrimoine vous permettra de découvrir plus de 15000 sites publics ou privés, ouverts exceptionnellement ou proposant des animations particulières.

MUSÉE FRAGONARD DE L’ ÉCOLE NATIONALE VÉTÉRINAIRE

7, avenue du Général de Gaulle – 94700 Maisons-Alfort
 
Téléphone : 01 43 96 71 72
Site Internet : http://musee.vet-alfort.fr
Courriel : musee@vet-alfort.fr
Inscrit au titre des Monuments historiques
 
Bâtiment en pierre organisé autour d’une cour, comprenant le musée Fragonard et la bibliothèque de l’École vétérinaire de Maisons-Alfort, ainsi qu’un très bel amphithéâtre historique. Le musée renferme les collections historiques de l’école, les collections anatomiques dédiées à l’animal domestique. Il permet aussi de découvrir les maladies animales anciennes et les Ecorchés de Fragonard.

Conditions particulières : Les visites sont limitées à 100 personnes simultanément dans le musée.
Site Internet : http://musee.vet-alfort.fr
Horaires : samedi 18 et dimanche 19 septembre : 13h-18h
Gratuit

Inventaire général du patrimoine culturel  
édifice / site école Royale Vétérinaire d’ Alfort, actuellement Ecole Nationale Vétérinaire
localisation Ile-de-France ; Val-de-Marne ; Maisons-Alfort
aire d’étude Maisons-Alfort
adresse 7 avenue Général de Gaulle
dénomination école
parties constituantes jardin botanique ; jardin potager ; cour ; amphithéâtre universitaire ; bibliothèque ; musée ; manège ; étable à chevaux ; château d’eau ; bergerie ; porcherie ; chenil ; forge ; bureau ; laboratoire ; cheminée d’usine ; lazaret ; serre
époque de construction 17e siècle (détruit) ; 18e siècle (détruit) ; 1er quart 19e siècle (détruit) ; 19e siècle ; 20e siècle
auteur(s) Soufflot (architecte)
Desbruyeres (architecte)
Goiffon (architecte)
Cellerier (architecte)
Convers (architecte)
Jollier (architecte)
Gisors (architecte)
Neuveu (architecte)
Destouches (architecte)
Rohaut (architecte)
Robelin (architecte)
Diet (architecte)
Robin (architecte)
Bois (architecte)
Peyre (architecte)
Gilbert (architecte)
historique L’ Ecole Royale Vétérinaire fut créé en 1765 sous la direction de Claude Bourgelat. Provisoirement installée à Paris, elle est transférée en octobre 1766 dans l’ ancien château d’ Alfort, attesté au milieu du 17e siècle. L’aménagement du château fut dirigé par l’ architecte Soufflot entre 1765 et 1766 : aménagement de logements, laboratoires, salles d’ études, écuries et forges. Puis succession d’ architectes (Soufflot, Desbruyères, Goiffon, Celerier, Convers, Peyre, Jollier, Gisors, Neuveu, Destouches, Rohaut, Robelin, Diet, Robin, Bois, Gilbert) ayant effectués divers travaux et restaurations du 18e siècle au 20e siècle. Ancien château détruit en 1855

 

http://musee.vet-alfort.fr/

 

Journées du Patrimoine : Eglise Sainte-Agnès 15 septembre 2010

Filed under: Maisons-Alfort — cgma @ 04:00
Tags: ,

Samedi 18 et dimanche 19 septembre.

Cette 27ème édition des Journées européennes du patrimoine vous permettra de découvrir plus de 15000 sites publics ou privés, ouverts exceptionnellement ou proposant des animations particulières.

Maisons-Alfort – ÉGLISE SAINTE-AGNÈS

Rue Nordling – 94700 Maisons-Alfort
 
Téléphone : 06 15 73 09 29
Courriel : ep.maillard@yahoo.fr
Classé au titre des Monuments Historiques
Label Patrimoine XXe
 
Encastrée dans une parcelle exiguë, cet édifice témoigne de l’esprit de la création moderne et des techniques nouvelles de réalisations en béton armé. Elle présente un décor Art Déco homogène : fresques, statues, fer forgé, vitraux. Classée Monument historique en 1984, elle s’inscrit dans la lignée des ouvrages majeurs de l’époque et notamment de Notre-Dame du Raincy réalisée par Auguste Perret. Architectes Brillaud de Laujardière et Raymond Puthomme.

Visite guidée

Historique, description générale Description des portes Description des vitraux Si possible : audition d’orgue
Téléphone : 06 15 73 09 29
Courriel : aasaa.com@neuf.fr
Horaires : samedi 18 septembre  à 10h et 14h / dimanche 19 septembre à 16h
Gratuit

Monuments historiques ; Label XXe  
édifice / site Eglise Sainte-Agnès
localisation Ile-de-France ; Val-de-Marne ; Maisons-Alfort
adresse 9 avenue du Général-Leclerc ; rue Nordling
dénomination église paroissiale
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1932
auteur(s) Brillaud de Laujardière Marc (architecte) ; Puthomme Raymond (architecte) ; Rispal Gabriel (sculpteur) ; Desvallières Richard-Georges (ferronnier) ; Max-Ingrand Paule (peintre) ; Max-Ingrand Maurice (maître verrier)
personnalité(s) Moureaux Fernand (industriel, donateur)
historique L’un des premiers « chantiers du cardinal » et l’une des réalisations cultuelles les plus novatrices de son époque, l’église Sainte-Agnès est construite de 1932 à 1933 par les architectes Marc Brillaud de Laujardière et Raymond Puthomme. Adossée à l’usine Suze et édifiée sur un terrain offert par le patron de cette entreprise, Fernand Moureaux, également maire de Trouville, l’église comporte un clocher hexagonal en béton armé de 53 mètres de haut. La statue de sainte Agnès est due à Gabriel Rispal, le portail d’entrée en chêne sculpté et panneaux en cuivre repoussé à Richard-Georges Desvallières, les vitraux à Max-Ingrand et les fresques à Paule Max-Ingrand, son épouse.
propriété propriété privée
protection MH 1984/12/21 : classé MH
  L’église (cad. D 4) : classement par arrêté du 21 décembre 1984
intérêt de l’oeuvre Voir la notice de l’ancienne usine Suze (réf. PA00125473) .
type d’étude recensement immeubles MH ; label XXe
référence PA00079888
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/05/14
voir aussi Architecture religieuse du XXe siècle protégée
 

Journées du Patrimoine : Fort de Charenton 14 septembre 2010

Filed under: Maisons-Alfort — cgma @ 05:00
Tags: ,

Samedi 18 et dimanche 19 septembre.

Cette 27ème édition des Journées européennes du patrimoine vous permettra de découvrir plus de 15000 sites publics ou privés, ouverts exceptionnellement ou proposant des animations particulières.

A Maisons-Alfort – FORT DE CHARENTON

rue Maréchal Maunoury – 94700 Maisons-Alfort
 

Courriel : fgmi.com@wanadoo.fr
 
Fort de type Vauban, construit sous la Monarchie de Juillet pour protéger la capitale sur le flanc sud-est. Ce fort a pleinement rempli son rôle lors du conflit de 1870-1871.

Visites guidées par groupe de 30 visiteurs, menées par trois militaires de la gendarmerie. Visite des remparts, des douves et autres bastions, poudrières et escarpes. Évocation de l’histoire complète de ce site qui a vu passer dans ses murs un nombre impressionnant d’unités en partance pour le front, d’écoles, de prisonniers politiques, etc. Visite de la chapelle, fraîchement remise à neuf. Ce fort abrite actuellement des services de la direction générale de la gendarmerie nationale.
Horaires : dimanche 19 septembre :  9h30, 11h, 14h30, 16h
Gratuit

Ville de Maisons-Alfort : Le fort de Charenton

 

Le patrimoine des Communes du Val-de-Marne (3) 26 mai 2010

Filed under: Histoire locale — cgma @ 04:00
Tags:

Les Objets et Edifices

*

Les éditions Flohic n’existent plus et cet inventaire des éléments qui constituaient en 1994 le patrimoine des 47 communes du Val-de-Marne, est consultable dans les musées et archives du Val-de-Marne ;

Bienheureux les particuliers qui possèdent encore cet ouvrage dans leur bibliothèque !

*

 A Maisons-Alfort

*

  Albertine-Louise : Eglise Saint-Remi XII XIV ème. Quatre nouvelles cloches sont bénies en 1891. 
   
  Bains Douches : 1925. Architecte François Morice. 33, avenue de la République.
   
  Blason : 1907. Ecole Raspail. Angle rues Georges-Clèmenceau et de la République.
   
  Boxes.  Ecole Vétérinaire. A.S. : Boxes. Vers 1847. Ecole Vétérinaire.
   
  Chapelle Saint-Léon  : Chapelle Saint-Léon. 1936. Architecte : Henri Vidal. 
   
  Château de Reghat  : Château de Reghat. XVIIème siècle. 34, rue Victor-Hugo.
   
  Cité Ouvrière SNCF  : Cité Ouvrière SNCF. 1952-1953. Avenue du Général-de-Gaulle.
   
  Cité Square Dufourmantelle  : Cité Square Dufourmantelle. 1934. Architectes: André Dubreuil et Roger Hummel. Brique. 288. rue Jean-Jaurès
   
  Ecole Sainte-Thérèse  : Ecole Sainte-Thérèse. Détail. 1848. 110, avenue du Génaral De Gaulle.
   
  École Vétérinaire  : École Vétérinaire. Amphithéâtre. 1838. 7, avenue du Gènéral-de-Gaulle.
   
  Eglise Notre-Dame-du-Sacré-Coeur  : 1909. Architecte Jacquemin. 41, rue Cécile. Mme Delalain, bienfaitrice de la commune.
   
  Eglise Sainte-Agnès  : 1932-1933. Architectes Marc Brillaud de Laujardière, Raymond Pruhomme.
   
  Eglise Saint-Remi  : XII XIV éme. 6 rue Victor Hugo. Eglise paroissiale dédiée à Saint-Remi.
   
  Fonds Baptismaux  : Baptistère. 1933. Eglise Sainte-Agnès.
   
  Fort de Charenton  : Fort de Charenton. 1842. Avenue du Général Maunoury.
   
  Françoise-Pauline  : Eglise Saint-Remi XII XIV ème. Quatre nouvelles cloches sont bénies en 1891. 
   
  Grille. Ecole Vétérinaire.  : Grille. 1842. Ecole Vétérinaire.
   
  Groupe Scolaire Condorcet   : Groupe Scolaire Condorcet 1934. Architectes: André Dubreuil et Roger Hummel. Céramique, brique 4, rue de Vénus. 
   
  Groupe Scolaire Jules Ferry Roger : Groupe Scolaire Jules Ferry. 1934. Architectes : André Dubreuil et Roger Hummel. Brique. 218, rue Jean-Jaurès.
   
  Groupe scolaire Raspail  : Groupe scolaire Raspail. 1907. Architecte : François Morice. 44, avenue Georges-Clémenceau.
   
  Jeanne-Marie-Louise  : Eglise Saint-Remi XII XIV ème. Quatre nouvelles cloches sont bénies en 1891. 
   
  Mairie  : Mairie. XIX ème siècle. 118, avenue du Général de Gaulle.
   
  Manège.  Ecole Vétérinaire.  : Manège. 1872. A.S. Diet. Ecole Vétérinaire.
   
  Monument aux morts  : 1920. Cour de la mairie.
   
  Monument funéraire  : 1884. Cimetière Véritable mausolée, cet imposant monument funéraire de la famille Jouët.
   
  Musée Fragonard  : Ecole Vétérinaire. À la création de l’école d’Alfort, Claude Bourgelat fait venir de Lyon ses collections de préparations anatomiques.
   
  Musée Fragonard. Calculs Honoré : Le musée, outre une considérable collection d’histoire naturelle, de squelettes et de pièces anatomiques, présente dans ses vitrines des « trésors » insolites ou monstrueux.
   
  Octroi (Jean-Jaurès) : 1932. Architecte Dumortier. Angle rue Jean Jaurès.
   
  Octroi (Pont de Maisons) : 1911. Huitième et dernier bureau d’octroi ouvert â Maisons-Alfort,.
   
  Orangerie  : Fin du XVIIIème siècle.  46, avenue Foch. Les seuls vestiges de l’orangerie du château de Charentonneau.
   
  Orgue. Saint-Remi  : Eglise Saint-Remi. Orgue. XII XIII ème. Cet orgue est considéré comme un chef-d’œuvre de facture d’orgue classique française du XVIIIe siècle.
   
  Ostensoir  : Ostensoir. Vermeil ivoire, bois de rose Musée de Maisons-Alfort 9, avenue Victor-Hugo. 
   
  Porche. Saint-Remi  : Porche. XIXe- XXe siècles.  Eglise Saint-Remi.
   
  Usine de la Suze  : Usine de la Suze. 1934. Architecte : Paul Fenard. Béton. 17-23, avenue du Général de Gaulle.
   
  Vase céphalomorphe : XVIe. Musée de Maisons-Alfort 34, rue Victor-Hugo.
   
  Vitrail. Saint-Remi  : Mauméjean (160 x 75 cm}. Eglise Saint-Remi.
   
 

Le patrimoine des Communes du Val-de-Marne (2) 25 mai 2010

Filed under: Histoire locale — cgma @ 04:00
Tags:

Les Patronymes (2)

*

Les éditions Flohic n’existent plus et cet inventaire des éléments qui constituaient en 1994 le patrimoine des 47 communes du Val-de-Marne, est consultable dans les musées et archives du Val-de-Marne ;

Bienheureux les particuliers qui possèdent encore cet ouvrage dans leur bibliothèque !

*

 A Maisons-Alfort

   
  Hénin  : Ecole Vétérinaire. Anatomistes de l’école, Flandrin, Hénin, et surtout d’Honoré Fragonard. 
   
  Hexamet Frédéric : Gazouillis. Vers 1880. Frédéric Hexamet. Marbre. Mairie. Jardin.
   
  Hummel Roger : Cité Square Dufourmantelle. 1934. Architectes: André Dubreuil et Roger Hummel.
   
  Hummel Roger : Groupe Scolaire Jules Ferry. 1934. Architectes : André Dubreuil et Roger Hummel. 
   
  Ingrand Max et Paule : Baptistère. 1933. Eglise Sainte-Agnès.  La fresque décorant la chapelle est l’œuvre de Paule et Max Ingrand.
   
  Ingrand Paule : Choeur. 1933. Paule Ingrand. 3 panneaux, bois peint (650 x 170 cm). Eglise Sainte-Agnès.
   
  Ingrand Paule : Baptistère. 1933. Eglise Sainte-Agnès.  La fresque décorant la chapelle est l’œuvre de Paule et Max Ingrand.
   
  Isoir  : Eglise Saint-Remi. Orgue. XII XIII ème.
   
  Jacquemin  : Eglise Notre-Dame-du-Sacré-Coeur. 1909. Architecte Jacquemin. 
   
  Jouët-Pastré  : Orangerie. Fin du XVIIIème siècle.
   
  Jouët-Pastré  : Monument funéraire. 1884. Cimetière Véritable mausolée, imposant monument funéraire de la famille Jouët.  
   
  Lecas-Sartiaux Mme : Vitrail. Mauméjean (160 x 75 cm}. Eglise Saint-Remi. Don de Mme Lecas-Sartiaux
   
  Marrec Victor : Alfort, Charentonneau, Maisons. 1911. Victor Marrec.
   
  Mauméjean  : Vitrail. Mauméjean (160 x 75 cm}. Eglise Saint-Remi.
   
  Morice François : Groupe scolaire Raspail. 1907. Architecte : François Morice. 44, avenue Georges-Clémenceau. 
   
  Morice François : Bains-Douches. 1925. Architecte François Morice. 33, avenue de la République.
   
  Moureaux  : Usine de la Suze. 1934. Architecte : Paul Fenard. Béton. 17-23, avenue du Général de Gaulle.
   
  Naissant Claude : Porche. XIXe- XXe siècles.  Eglise Saint-Remi.  Le porche avait été restauré par l’architecte communal Claude Naissant.
   
  Pompadour Mme : Château de Reghat. XVIIème siècle. 34, rue Victor-Hugo.
   
  Puthomme Raymond : Eglise Sainte-Agnès. 1932-1933. Architectes Marc Brillaud de Laujardière (1889-1973) et Raymond Puthomme (1892-1976). 
   
  Reghat Pierre : Château de Reghat. XVIIème siècle. 34, rue Victor-Hugo.
   
  Richemoz  : Cartel (Pendule murale) .  XVII ème siècle. Richemoz. Salle des mariages. Mairie.
   
  Rispal  : Sculpture. 1933. Gabriel Rispal. (H.:4m). Eglise Sainte-Agnès.
   
  Robespierre  : Mairie. XIX ème siècle. 118, avenue du Général de Gaulle. Enfin, en 1894, la commune acquiert le château et le parc de l’ancien fief de L’Image où aurait séjourné Robespierre. 
   
  Salièges  : Orangerie. Fin du XVIIIème siècle. Cette propriété immense aau baron Rodier Salièges.
   
  Samson Edmé : Service en porcelaine. 1843. Atelier Édme Samson. Salle des mariages. Mairie
   
  Soufflot Germain : École Vétérinaire. Amphithéâtre. 1838. 7, avenue du Gènéral-de-Gaulle.
   
  Springer Famille : Château de Reghat. XVIIème siècle. 34, rue Victor-Hugo.
   
  Vidal Henri : Chapelle Saint-Léon. 1936. Architecte : Henri Vidal.
   

A suivre

 

 
%d blogueurs aiment cette page :