Charentonneau

Les manifestations des associations du quartier de Charentonneau

31 janvier 1808 – Baron Rodier Salièges – CHARENTONNEAU 31 janvier 2018

Filed under: Histoire locale — cgma @ 19:30
Tags: ,

1808 – Domaine de Charentonneau

Le baron Rodier Salièges devint acquéreur du domaine de Charentonneau le 31 janvier 1808. Il fut arrondi à diverses reprises, jusqu’à devenir plus étendu qu’il ne l’avait jamais été. Afin de faire disparaître les dernières enclaves, son possesseur acquit en 1810 deux pièces de terre sises à l’entrée de l’avenue en bordure de la route, de sorte que les clôtures, murs et haies, établies quelques années après, enfermèrent près de 200 hectares d’un seul tenant.

A la mort de M. Rodier, ses héritiers, MM. Pelet de la Lozère, Ravault et Rodier, le firent vendre sur licitation. M. Grimoult en acquit la plus grande partie, notamment celle close, le 17 août 1833 ; il a appartenu depuis à ses descendants, la famille Jouët-Pastré.

D’après – Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

 

nude sketch. — sarahgoodreau

Filed under: Non classé — cgma @ 18:54

via nude sketch. — sarahgoodreau

 

Mercredi 31 janvier 2018 : La Marne la décrue continue …

Mercredi 31 janvier 2018


Mardi 30 janvier 2018


 

 

Mardi 30 janvier 2018 : La Marne décrue ? 30 janvier 2018

Mardi 30 janvier 2018


Lundi 29 janvier 2018


 

 

30 janvier 1910 – Moïse sauvé des eaux de la Marne

Du 31 janvier au 2 février 1910, le Capitaine (des pompiers), enfin soulagé, note que les eaux sont stationnaires mais que ses hommes restent mobilisés pour ravitailler les rares obstinés qui se sont refusés à évacuer leurs maisons dans les quartiers les plus inondés et édifier des passerelles pour permettre à ceux des zones relativement préservées de sortir de chez eux pour se ravitailler sans marcher dans des rues transformées en égouts.

L’École vétérinaire de Maisons Alfort s’avère aussi un haut lieu de la résistance. Installé sur 10 hectares au confluent de la Seine et de la Marne, le bâtiment n’est pas submergé, mais isolé sur une presqu’île battue par les flots. Heureusement, « Véto » possède son puits et son réservoir, une usine de chauffage et une centrale électrique. L’école a ses stocks alimentaires et pourrait même, au besoin, se nourrir avec son bétail sur pied puisqu’elle dispose d’un atelier d’équarrissage. Dès le 24 janvier, le directeur a suspendu les cours et demandé aux élèves et professeurs volontaires d’organiser un centre de secours. « L’arche de Noé » abritera jusqu’à deux cent soixante réfugiés, sans compter les animaux domestiques et les têtes de bétail que les sinistrés lui confient avant de fuir vers Paris. « Véto », dotée de lignes téléphoniques de campagne installées par le génie, sert aussi de basse stratégique pour une cinquantaine d’artilleurs, leurs chevaux et prolonges, une centaine de marins avec leurs canots et des fantassins dépêchés pour monter la garde autour du camp. Au terme du siège, la communauté du château fort arrose même un heureux événement : une réfugiée accouche le 30 janvier 1910 d’un bébé… aussitôt baptisé Moïse.

Source : Paris sous les eaux ! De Choisy-le-Roi à Asnières Chronique d’une inondation

Jean-Michel LECAT et Michel TOULET – Editions OUEST-FRANCE

Moïse ensuite se maria à Alfortville.

 

Deux ouvrages clefs de l’histoire de Maisons-Alfort 29 janvier 2018

Filed under: Histoire locale — cgma @ 19:00
Tags:
Histoire de Maisons-Alfort et d’Alfortville
Depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos joursAmédée CHENAL
Maire de Maisons-Alfort  1898
Fichier zip
( 979 Ko)
État de la commune de Maisons-Alfort en 1903 Fichier zip
( 979 Ko)
 

1876 : Une inondation, plus terrible que toutes les précédentes, vint couvrir Alfortville et les parties basses de Maisons et d’Alfort.

Filed under: Crues Inondations — cgma @ 18:00
Tags:

 

1876 – La nouvelle Constitution, qui chargeait les conseils municipaux d’élire chacun un délégué pour l’élection des sénateurs, eut pour la première fois son application en 1876. M. Dandalle fut élu.

Son monument, dans le cimetière, porte gravé cette mention : Premier délégué sénatorial.

Une inondation, plus terrible que toutes les précédentes, vint couvrir Alfortville et les parties basses de Maisons et d’Alfort.

A Maisons, il y avait de l’eau jusque sur la route de Villeneuve, la place de la Gare en était couverte ; à Alfort, la rue des Deux-Moulins était devenue un torrent et les quais disparaissaient sous l’eau. La rue du Pont d’Ivry était submergée depuis le carrefour d’Alfort jusqu’au bas du pont. Non seulement les terrains, mais les rues d’Alfortville étaient inondées.

Nul doute que si le chemin de fer et certains remblais n’eussent pas existé, la Marne, retrouvant ce qu’on dit être son ancien lit, ne fût venue se jeter dans la Seine au-dessus de Maisons, comme en 1836, date où, d’après un ancien, on pêchait au bas des vignes de l’Echat, des poissons énormes.

Pour venir en aide aux sinistrés, il fut fait des souscriptions dans plusieurs journaux, notamment dans le Figaro et le Rappel ; le conseil vota 2 000 francs.

Le maréchal de Mac-Mahon, président de la République, vint sur place se rendre compte de l’importance des dégâts et laissa également une grosse somme.

On dit à Alfortville, mais nous n’en croyons rien, que c’est à cette occasion que fut prononcé le discours fameux : Que d’eau ! Que d’eau !

Le terrain sur lequel devait être édifiée l’école était lui-même recouvert de 1m, 85 d’eau.

La vitalité d’Alfortville était si grande, qu’à peine cette eau retirée, on recommençait à construire, comme s’il ne se fût rien passé d ‘extraordinaire.

Ici commence l’ère des grands projets et des discussions orageuses. Un de ces projets prévoit une dépense de 484 970 francs, un autre 508 536 francs ; tous deux comportaient un groupement de travaux de toutes sortes ; ni l’un ni l’autre ne fut exécuté en entier.

Histoire de Maisons-Alfort et d’Alfortville depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours. Par Amédée CHENAL – Maire de Maisons-Alfort – 1898


Tous les articles de ce blog : Crues Inondations


 

 

Crue de janvier 2018 au Moulin Brûlé – Escalier –

Filed under: Crues Inondations — cgma @ 15:30
Tags:

Escalier descendant vers la promenade Paul Cézanne


Dimanche 21 janvier 2018


Jeudi 25 janvier 2018


Vendredi 26 janvier 2018


Samedi 27 janvier 2018


Dimanche 28 janvier 2018


Lundi 29 janvier 2018


Un peu d’histoire :

“Promenade Paul Cézanne” : Conseil Municipal du 8 mars 2012

C’est exceptionnel, si les attributions de noms aux voies d’une ville sont succinctes.

Rue Carnot est-elle dédiée à Lazare Carnot ou à son neveu Sadi ?

Aucune indication sur le conseil municipal.

Ce n’est pas le cas pour la promenade Paul Cézanne.


Tous les articles de ce blog : Crues Inondations


 

 

Crue de la Marne du 29 janvier 1910 à Maisons-Alfort. (02)

Filed under: Crues Inondations — cgma @ 09:00
Tags:

La réponse : le repère est partiellement masquée par les panneaux de signalisation

Sous le pont à la limite de Maisons-Alfort et d’Alfortville


Autre énigme

Où est situé ce repère à Maisons-Alfort ?

Connaissez-vous d’autres repères (29-01-1910) à Maisons-Alfort?


Tous les articles de ce blog : Crues Inondations


Compléments

articles sur

8 septembre – Philibert CHABERT

Voies de Maisons-Alfort (12) : rue Eugène RENAULT


 

 

Ferrero rappelle 625 000 pots de Nutella contaminés au Lactalis ! Bonjour la promo qui rend fous! — La vérité est ailleurs 28 janvier 2018

Filed under: Non classé — cgma @ 17:16

http://secretnews.fr/2018/01/25/ferrero-rappelle-625-000-pots-de-nutella-contamines-lactalis/#cjG3GCMPlcZym3YI.99 Alors qu’une promotion sur le Nutella cause des émeutes dans plusieurs magasins en France, la marque vient d’annoncer un rappel de lot dû à une contamination aux produits laitiers Lactalis. Le retrait est massif. Un total de 625 000 lots de pots de Nutella, et non pas 620 000, sont visés par le retrait […]

via Ferrero rappelle 625 000 pots de Nutella contaminés au Lactalis ! Bonjour la promo qui rend fous! — La vérité est ailleurs

 

28 janvier 1900 – Roger HUMMEL – Cité jardins à Maisons-Alfort -1934

Filed under: Histoire locale — cgma @ 13:00
Tags:

HUMMEL (Roger-Léopold) [Paris 28 janvier 1900 – Neuilly-sur-Seine 22 novembre 1983]

Fils de négociant il fait ses études secondaires au lycée Henri IV, suit les cours de l’Ecole des arts appliqués, avant celle des beaux-arts où il est l’élève d’Héraud ; il obtient le deuxième grand prix de Rome en 1928. Associé avec André Dubreuil, il construit des H.B.M. à Orléans et à Troyes, et avec M. Maurey une cité-jardins à Bois-Colombes (1929). Mais c’est surtout la cité-jardins de Maisons-Alfort (1934), suivie des groupes scolaires Jules-Ferry (1934) et Condorcet (1935). qui les font remarquer.

Il est nommé architecte en chef de la marine marchande en 1942, puis en 1945, architecte en chef du gouvernement et des bâtiments civils et palais nationaux. Il termine le centre d’hygiène de Boulogne-sur-Seine en 1946 et la cité du Vieux-Pont à Nanterre en 1951, tous deux commencés en 1939. Dubreuil meurt en 1948. Le cabinet d’Hummel prend néanmoins de l’ampleur avec la construction des lycées d’Asnières et de Fontainebleau, les écoles de la marine marchande au Havre, Nantes, Saint-Malo, Boulogne-sur-Mer et Audierne, les facultés de droit, de pharmacie et de médecine de Strasbourg, un important groupe d’H.L.M, à Rouen, l’extension de l’hôpital des Quinze-Vingt à Paris. Il était membre de la Société des architectes diplômés par le gouvernement et de l’Académie d’architecture.

Dictionnaire de biographie Française M. Prevost – Roman d’Amat



 

 

Crue de la Marne du 29 janvier 1910 à Maisons-Alfort. (01)

A ma connaissance, la seule marque de la hauteur de la crue de 1910.

Où se situe cette gravure ?

Connaissez-vous d’autres gravures sur de la pierre à Maisons-Alfort ?


 

Nés un 29 février à Maisons-Alfort

Filed under: Histoire locale — cgma @ 02:00
Tags:
1804.02.29 ANDRE Émilie Louise
1856.02.29 BIDET Ernestine
1896.02.29 BOURSIN Marcel Adolphe
1868.02.29 CHERAY Auguste Ferdinand
1896.02.29 CRAVOISIER Gaston Théodore
1844.02.29 FAULCONNIER Frédéric Octave
1804.02.29 FEUILLET Elizabeth
1896.02.29 GOUMONT Maria Françoise
1860.02.29 PEMJEAN Marie Simonne
1856.02.29 PERE Léon Désiré
1848.02.29 PICAUT Marguerite
 

Détente 27 janvier 2018

Filed under: Détente — cgma @ 18:19
Tags:

L’image contient peut-être : texte

 

La Marne à Maisons-Alfort le 27 janvier 2018 (Charentonneau)

Filed under: Crues Inondations — cgma @ 11:00
Tags:

Situation presque stable à 10h30 le 27-01-2018 au Moulin Brûlé


26-01-2018 au Moulin Brûlé

27-01-2018 au Moulin Brûlé


Autre vue Passage Paul Cézanne


Tous les articles  Crues Inondations  sur ce blog Charentonneau


 

 

La Marne à Maisons-Alfort le 26 janvier 2018 (Charentonneau) 26 janvier 2018

Filed under: Crues Inondations — cgma @ 11:00
Tags:

Le vendredi 26 janvier 2018

Le jeudi 25 janvier 2018


Le vendredi 26 janvier 2018


Le vendredi 26 janvier 2018


Le jeudi 25 janvier 2018 – Terrain de de boules


Le vendredi 26 janvier 2018 – Terrain de waterpolo


Photos diverses du 26 janvier 2018


 

 

Vigilance crues en VDM – 25 janvier 2018 25 janvier 2018

Filed under: Crues Inondations — cgma @ 18:30
Tags:

Val-de-Marne - Conseil départemental (aller à l'accueil)

Cliquer


Tous les articles sur les  Crues Inondations en VDM


 

 

La Marne à Maisons-Alfort le 25 janvier 2018 (Charentonneau)

Filed under: Crues Inondations — cgma @ 16:00
Tags:

Passerelle de Charentonneau (le jeudi 25 janvier 2018)

Le terrain de boules transformé en piscine …

Bientôt du waterpolo !

Sous la passerelle


Au Moulin brûlé le jeudi 25 janvier 2018

Les marches de l’escalier, plus que 5 marches !

Avec le mur qui empêche l’accès au parc

Côté avenue Foch

petite passerelle vers l’île du Moulin Brûlé


Au Moulin brûlé le dimanche 21 janvier 2018


Tous les articles de ce blog catégorie  Crues Inondations


 

 

Humour du jour 👉 3 Monty Python — Juliette 24 janvier 2018

Filed under: Non classé — cgma @ 22:01

 

J’ai déjà collé quelques uns de leurs sketchs sur ce blog mais, j’en découvre encore, alors …dans le désordre 😉 Cheese ! Interdit aux moins de 18 ans ! Les rires ajoutés , surtout dans cette vidéo, cassent la tête , dommage …

via Humour du jour 👉 3 Monty Python — Juliette

 

Vigicrues -Station de Créteil

Filed under: Information,Val-de-Marne — cgma @ 18:30
Tags:

Cliquer


 

 

 
%d blogueurs aiment cette page :