Charentonneau

Les manifestations des associations du quartier de Charentonneau

C’est pas sorcier – Vidéo de la Grande Guerre 27 février 2014

Filed under: Blogs et sites,Maisons-Alfort — cgma @ 10:00
Tags: ,
C'est pas sorcier

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

Découvrez le site :  http://centenaire.maisons-alfort.fr/

*

 

Carmen 26 février 2014

Filed under: Détente — cgma @ 08:00
Tags: ,
Bizet

Cliquer sur l’image

 

Mars en Jazz à la Médiathèque André Malraux

Filed under: Maisons-Alfort,Médiathèque — cgma @ 02:00
Tags: , , ,

Jazz 2014Saxophone 2014-03Concerts 2014-03

 

25 février 1889 – Pont d’Austerlitz 25 février 2014

Filed under: Ephéméride — cgma @ 18:00
Tags: ,

Le 25 février 1889, l’eau atteint 5,77 mètres au pont d’Austerlitz. Certains quartiers d’Alfortville et de  Maisons-Alfort sont inondés.

*

 

Testez vos connaissances sur les crues 20 février 2014

Filed under: Val-de-Marne — cgma @ 18:00
Tags: ,

Face à la crue

Situé à la confluence de la Seine et de la Marne, le Val-de-Marne figure parmi les départements d’Île-de-France les plus exposés au risque d’inondation. Malgré les nombreuses protections et les mesures mises en place pour prévenir les crues, le risque zéro n’existe pas. Il est essentiel que chacun, particulier ou collectivité locale, entreprise et grand opérateur, s’y prépare.

Pour savoir si vous saurez lutter face à une crue d’ampleur exceptionnelle, testez vos connaissances en jouant !

*

 

Maisons-Alfort, le site du centenaire de la Grande Guerre 18 février 2014

Filed under: Histoire locale — cgma @ 11:00
Tags:
Centenaire-Maisons-Alfort

Cliquer sur l’image pour accéder au site

 

18 février 1999 – Louis TOFFOLI

Filed under: Ephéméride,Val-de-Marne — cgma @ 08:00
Tags:
1999 – Louis TOFFOLI
TOFFOLI Louis, († Créteil, 1999). Peintre.
o 16 octobre 1907, Trieste (Italie).
x Silvia Pierina B
18 février 1999, Créteil.

L’œuvre de Toffoli a fait le tour du monde. Pourtant, lorsqu’il est arrivé, de Trieste, à Paris en 1930, il n’imaginait pas que sa peinture lui permettrait de vivre en homme libre.

“A cette époque”, disait-il dans une interview accordée au ” Parisien” il y a quatre ans, “il fallait que je mange. J’ai été forgeron puis tailleur pour dames et pour hommes”, expliquait-il en sortant de l’un des tiroirs de son atelier de Charenton une vieille paire de ciseaux un peu rouillée. Mais le soir pour se détendre et comme passe-temps, en véritable autodidacte, Toffoli prenait le chemin de son chevalet. En 1930, le journal “Paris Soir ” organise avec la compagnie Air France un concours. Pour se jauger par rapport aux autres, Toffoli envoie deux tableaux. Ils seront retenus et exposés dans une galerie de la rue Bonaparte a Paris. Sacha Guitry, amateur d’art éclairé, les remarque et il demande à Toffoli de réaliser le décor de l’une de ses pièces de théâtre. Dès lors, Toffoli enchaîne les expositions même s’il ne vend pas beaucoup….

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

 

 
%d blogueurs aiment cette page :