Charentonneau

Les manifestations des associations du quartier de Charentonneau

Eglise Saint-Agnès : Chorale Ars Musica Mansionum 31 mars 2013

Filed under: Ars Musica Mansionum,Eglise Sainte-Agnès — cgma @ 02:00
Tags: ,

AMM_ConcertRequiem2013 (A4)

Publicités
 

Balade à Charentonneau : avenue Georges Gambetta 30 mars 2013

Photo coolpix 011

La promenade se poursuit et en tournant à droite, les baladeurs empruntent l’Avenue Georges Clémenceau

Voici un résumé de l’histoire de cette avenue

Date 1948.08.20
Début 1896
Nom Georges Clémenceau
Type avenue
Prénom Georges
Nom Clémenceau
Quartier Charentonneau
Apparition Existe en 1896
Dénomination Délibération du 20.08.1948
S’appelait Avenue Saint-Maurice
Situation 1957 : va de la rue Marc Sangnier à l’avenue Joffre
2010 (plan) : va de la rue Marc Sangnier à l’avenue Joffre
Existe 2013 Existe en 2013
Divers Délibération du 16.12.1960 : voirie communale
1924 – 1929 – 1931 : pose des égouts
Célébrité ou histoire Georges Benjamin Clémenceau, homme politique et journaliste né à Mouilleron-en-Pareds (85) en 1841 et décédé à Paris en 1929. Président du Conseil (1906-1909, 1917-1920)
Égouts 1924 à 1931

Tous les articles : Neuf et usé 2013

 

 

C’est bientôt l’heure d’été 29 mars 2013

Filed under: Détente — cgma @ 12:00
Tags:

L'heure dété

Poisson d’avril ?

 

Balade à Charentonneau : le premier fusillé

Tous les articles : Neuf et usé 2013

Photo coolpix 013

Angle des voies Roger François et Georges Clémenceau

La balade nous a ensuite conduit à l’angle de la Rue Roger François  et de l’avenue Georges Clémenceau.

Le fusillé et la rue Roger François :

Date 1944.11.19
Début 1896
Nom Roger François
Quartier Charentonneau
Apparition Existe en 1896
Dénomination Délibération du 19.11.1944
S’appelait Rue de Bretagne
Situation 1957: va de la rue du Moulin d’Enfer à la Place Henri Barbusse
1988 : va de la rue du 8 mai 1945 à la rue de Vincennes
2012(plan) : va de la rue du 8 mai 1945 à la rue de Vincennes
 Existe 2013 Existe en 2013
Divers Délibération du 12.09.1979 : ajout de la partie de la rue de Joinville à l’ouest de l’autoroute.
1930 : pose des égouts
page 385
Célébrité ou histoire Roger François, fusillé pendant l’occupation, le 28.10.1941 à Surennes par les Allemands. Gérants des Bains douches place Delalain de 1935 à 1941
Égouts 1930
 

Le nouveau site de la commune de Maisons-Alfort 28 mars 2013

Filed under: Maisons-Alfort — cgma @ 02:00
Tags:

Le menu :

et le plan-du-site

 

Balade à Charentonneau : en sortant du NECC 27 mars 2013

Photo coolpix 006

Photo coolpix 009

La première halte au bas de l’escalier du Marché de Charentonneau, avenue GAMBETTA.

Voici quelques références concernant l’Avenue GAMBETTA

Voie avenue
Prénom Léon
Nom Gambetta
Quartier Charentonneau
Apparition 1896
Dénomination Délibération du 22.11.1907
S’appelait Avenue du Fort
Situation 1910 : va de la rue de Créteil à l’avenue de la République
1947 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
2010 (plan) : va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
Existe 2013 Existe en 2013
Divers Délibération du 25.02.1923 : voirie urbaine
Délibération du 09.02.1930 : grande vicinité
Délibération du 16.12.1960 : voirie urbaine
Délibération du 05.02.1975 : voirie urbaine
1931 : pose des égouts
Célébrité ou histoire Léon Gambetta, homme politique né à Cahors (46) en 1838 et mort à Sèvres (92) en 1882. Une urne contenant son cœur se trouve au Panthéon depuis 1920

*

Mais savez-vous qu’il a existé une rue Gambetta à Maisons-Alfort

Cette rue existait en 1797 et s’appelait Chemin d’Y ou chemin des Montants et rue Jacob

qui qui devint Avenue de la République à partir de 1905.

Vous pouvez donc avoir des ancêtres ayant vécu avant l’an 1905 dans la rue GAMBETTA.

Tous les articles : Neuf et usé 2013

 

27 mars 1893 – Alphonse BEAU de ROCHAS né BEAU

1893 – Alphonse BEAU de ROCHAS né BEAU

BEAU de ROCHAS Alphonse, († Vincennes, 1893). Ingénieur.

o 5 avril 1815, Digne
27 mars 1893, Vincennes (Val-de-Marne)
Né Beau, à son patronyme il associe le nom de sa mère de Rochas et devient pour la postérité Beau de Rochas.

Ingénieur, il prit en 1862 un brevet sur le cycle de transformation en énergie mécanique de l’énergie thermique provenant de la combustion en vase clos d’un mélange carburé air-essence.

Il ne put exploiter son brevet qui tomba dans le domaine public. Il s ‘éteindra misérable et oublié en 1893, tandis que la  » machine à quatre temps  » enrichissait d’autres noms et constructeurs.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

 

 
%d blogueurs aiment cette page :