Charentonneau

Les manifestations des associations du quartier de Charentonneau

Paris Chanson 23 décembre 2009

Filed under: Détente,Maisons-Alfort — cgma @ 04:00
Tags: ,

 

*

Paris d’hier …

 

Lina Margy, Lys Gauly, Lucienne Delyle, Mistinguett, Joséphine Baker, Edith Piaf, Charles Trenet, Francis Lemarque, Patachou, Yves Montand, Marc Ogeret, Charles Aznavour, Serge Reggiani, Juliette Gréco, Jacques Brel, Georges Brassens, Mouloudji, Léo Ferré, Joe Dassin, Catherine Sauvage, Pierre Perret, Georges Chelon ont chanté Paris…

*

Ils l’ont chanté sur tous les modes majeur ou mineur…

Ils l’ont chanté par tous les temps, toutes les saisons, au printemps « J’aime Paris au mois de mai » en été « Paris au mois d’août », mais aussi en automne Paris couleur novembre »

Ils ont chanté la Seine »Chanson de la Seine », ses quais et ses ponts « Sous les ponts de Paris »

Ils ont chanté ses boulevards « Les grands Boulevards », « Boulevard des Batignolles »,

Ses faubourgs, « A Paris dans chaque faubourg »,

Ses quartiers « Belleville Ménilmontant », « Quartier Latin »,

Ses monuments « Complainte de la tour Eiffel »,

Ses jardins « Le jardin du Luxembourg »,

Ses rues « Rues des blancs manteaux »,

Ses moyens de transports « Complainte de l’heure de pointe »,

Ses gares « A la gare Saint-Lazare »,

Ses Habitants « Mademoiselle de Paris », « Un gamin de Paris »,

Son histoire « Les loups sont entrés dans Paris »,

Une discographie a déjà été consacrée aux chansons de Paris des années trente aux années quatre vingt : elle est en consultation à l’Espace Musique.

 

 

Paris d’aujourd’hui…

 

Paris déchaîne les passions « I love Paris », « Paris je t’aime », « Paris je ne t’aime plus », « J’aime plus Paris ».

La nouvelle génération de chanteurs n’est pas en reste.

Pour elle aussi Paris est la capitale des amours et des désamours, elle chante et elle enchante.

Dans cette nouvelle discographie, parmi ces chanteurs de la fin du vingtième siècle, se glisse des chanteurs plus anciens… mais toujours aussi verts qui font rimer, la ville en vers libre…

Pas de conflits de génération… les jeunes revisitent les chansons de l’ancien répertoire qui n’ont pas pris une ride… et inventent un Parsi nouveau … mais Paris sera toujours Paris, mi-ombre, mi-lumière…

*

La brochure « Paris chanson » est disponible à la

*

     
  Médiathèque André Malraux
  4, rue Albert Camus
  Maisons-Alfort
  (métro Juilliottes)
  tél : 01.43.76.30.77
     
  Horaires Espace Musique
  Mardi    14h00 – 19h30
  Mercredi    09h30 – 18h00
  Vendredi    14h00 – 19h30
  Samedi    09h30 – 17h00
     

*

NOUVEAU
Tous les ouvrages (livres et périodiques), CD et DVD disponibles à la Médiathèque André Malraux et dans les bibliothèques annexes sont désormais consultables via internet.

Médiathèque André Malraux et bibliothèques

Puis allez sur : 

Consulter le fonds des bibliothèques de la ville

*

Publicités
 

 
%d blogueurs aiment cette page :